nego


nego
nĕgo, āre, āvi, ātum    - intr. et tr. - dire non, nier, refuser, ne pas vouloir.    - Diogenes negat, Antipater ait, Cic. Off. 3 : Diogène dit non, Antipater dit oui.    - negare + prop. inf. : nier que, dire que ne pas.    - negat se credere : il affirme qu'il ne croit pas.    - negat hanc esse cognatam, Ter. : il la renie pour sa parente.    - factum id esse negat, Ter. : il se défend de l'avoir fait.    - non posse negare quin, Liv. : ne pouvoir nier que.    - negabat cessandum et (s.-ent. dicebat) confligendum, Liv. 35 : il disait qu'il ne fallait pas attendre, mais combattre.    - negat se nec suspicari, Cic. Ac. 1 : il dit qu'il ne soupçonne même pas. (la seconde négation ne nie pas la première).    - negare deos, Macr. : nier l'existence des dieux.    - vis facta negabitur, Cic. : on niera l'emploi de la force.    - quum sis domi, saepe negaris, Mart. : maintes fois, quand tu es à la maison, on dit que tu es absent.    - aliquid alicui negare : refuser qqch à qqn.    - alicui negare : dire non à qqn.    - negare alicui praecise, Cic. : répondre à qqn par un refus bien sec.    - negare petitioni, Plin.-jn. : repousser une demande.    - negare caenis, Mart. : refuser une invitation à dîner.    - (Hannibalem) pelli vitā negabam, Sil. : je ne voulais pas qu'Hannibal mourût.    - illi membra negant, Stat. : les forces lui manquent.    - negans stimulis, Luc. : (cheval) insensible à l'éperon.    - saxa negantia ferro, Stat. : murs qui résistent au fer, murs inexpugnables.    - negare civitatem alicui, Suet. : refuser le droit de cité à qqn.    - negare + inf. : refuser de.    - non ego me vinclis verberibusque nego, Tib. 2 : moi, non, je ne me refuse pas aux liens et aux coups.
* * *
nĕgo, āre, āvi, ātum    - intr. et tr. - dire non, nier, refuser, ne pas vouloir.    - Diogenes negat, Antipater ait, Cic. Off. 3 : Diogène dit non, Antipater dit oui.    - negare + prop. inf. : nier que, dire que ne pas.    - negat se credere : il affirme qu'il ne croit pas.    - negat hanc esse cognatam, Ter. : il la renie pour sa parente.    - factum id esse negat, Ter. : il se défend de l'avoir fait.    - non posse negare quin, Liv. : ne pouvoir nier que.    - negabat cessandum et (s.-ent. dicebat) confligendum, Liv. 35 : il disait qu'il ne fallait pas attendre, mais combattre.    - negat se nec suspicari, Cic. Ac. 1 : il dit qu'il ne soupçonne même pas. (la seconde négation ne nie pas la première).    - negare deos, Macr. : nier l'existence des dieux.    - vis facta negabitur, Cic. : on niera l'emploi de la force.    - quum sis domi, saepe negaris, Mart. : maintes fois, quand tu es à la maison, on dit que tu es absent.    - aliquid alicui negare : refuser qqch à qqn.    - alicui negare : dire non à qqn.    - negare alicui praecise, Cic. : répondre à qqn par un refus bien sec.    - negare petitioni, Plin.-jn. : repousser une demande.    - negare caenis, Mart. : refuser une invitation à dîner.    - (Hannibalem) pelli vitā negabam, Sil. : je ne voulais pas qu'Hannibal mourût.    - illi membra negant, Stat. : les forces lui manquent.    - negans stimulis, Luc. : (cheval) insensible à l'éperon.    - saxa negantia ferro, Stat. : murs qui résistent au fer, murs inexpugnables.    - negare civitatem alicui, Suet. : refuser le droit de cité à qqn.    - negare + inf. : refuser de.    - non ego me vinclis verberibusque nego, Tib. 2 : moi, non, je ne me refuse pas aux liens et aux coups.
* * *
    Nego, negas, negare. Terent. Dire que non, Nier.
\
    Negare. Terent. Refuser de faire quelque chose, Esconduire.
\
    Praecise negare alicui. Cic. Nier rondement quelque chose à aucun, Nier tout à trac, Luy en coupper la broche.
\
    Natura negauit mihi formam. Ouid. Ne m'a point donné, etc.
\
    Stimulis negat equus. Lucan. hoc est, non obedit. Quand il refuse à l'esperon, Quand il n'obeit point à l'esperon, Quand il ne veult aller pour coup d'esperon qu'on luy puisse bailler.
\
    Veniam negare. Ouid. Refuser pardon.
\
    Negato esse ituram. Plaut. Di qu'elle n'yra point.
\
    Negant enim quenquam virum bonum esse, nisi sapientem. Cic. Ils nient qu'il y ait, etc. Ils dient qu'il n'y a point de, etc.
\
    Negaris esse domi. Mart. On dict que tu n'es point en la maison.
\
    Negatus esse in Tarentino agro picus Martius. Plin. On dict qu'il n'y a point, etc.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nego — nȅgo DEFINICIJA 1. vezn. a. (s N) (u usporedbi poslije komparativa pridjeva i priloga i riječi koje traže komparativ) od (s G) [više nego; više volim slatko nego slano; drugačiji nego i sl.] b. (iza negacije ili odrične rečenice) već, ali [nisam… …   Hrvatski jezični portal

  • Nego —         (лат.) отрицаю. Термин, обозначающий отрнцат. суждения. Первой гласной E обозначают общеот рицат., второй О частноотрицат. суждения (ср. Affirmo). Философский энциклопедический словарь. М.: Советская энциклопедия. Гл. редакция: Л. Ф.… …   Философская энциклопедия

  • nego — v. niego …   Enciclopedia Italiana

  • nego — |ê| s. m. 1.  [Brasil] Forma familiar e carinhosa de tratamento das pessoas do sexo masculino. 2. Alteração de negro (meu negro) …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • négo — in nego vez. (ẹ̑) 1. star. kakor a) med členi v stavku, navadno s primernikom: noče biti slabši nego drugi; bolj mrtev nego živ b) v primerjalnih odvisnih stavkih: ni povedal manj, nego smo pričakovali c) z nikalnico, v zvezi z drug, drugače:… …   Slovar slovenskega knjižnega jezika

  • nego — (né go) Mot latin qui signifie je nie et dont on se sert quelquefois dans le discours familier. •   Distinguo, mademoiselle ; dans ce qui ne regarde point sa possession, concedo ; mais dans ce qui la regarde, nego, MOL. Mal. imag. II, 7.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Nego — Jeg benægter …   Danske encyklopædi

  • nego — né·go s.m. OB LE var. → niego …   Dizionario italiano

  • nego — pl.m. neghi …   Dizionario dei sinonimi e contrari

  • négo —  n.f. Fam. Négociation …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • Nègo chin — Petit bateau à fond plat utilisé principalement par les pêcheurs sur les rivières du sud est de la France. C’est une embarcation légère, rapide et maniable. Sommaire 1 Étymologie 2 Description 3 Tourisme 4 Sport …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.